Comment choisir des baskets pour femme ?

choisir des baskets pour femme

Vous avez décidé de vous remettre au sport et il est maintenant temps de vous acheter des chaussures en conséquence. Mais par où commencer ? Si vous vous rendez dans le rayon chaussures d’un magasin d’équipements sportifs, vous constaterez les différents types de baskets pour femme et les différentes semelles disponibles. Quelle est la paire qui s’adresse à vos besoins ? Cet article vous explique comment trouver chaussure à son pied.


Des chaussures pour quel type de sport ?

La première chose que vous pouvez vérifier est le type de baskets utilisé pour une discipline sportive en particulier. Vous ne repartirez pas avec la même paire au pied si vous faites du running, ou que vous avez commencé à jouer au tennis par exemple. Le but d’une paire de baskets femme est de permettre un confort à toute épreuve pour les pieds pendant l’exercice physique. Il est donc naturel que selon le type de sport, les chaussures ne soient pas les mêmes. Certaines marques de baskets se spécialisent dans certaines pratiques sportives.

Si vous pratiquer un sport d’intérieur, ou le sport en salle, tels que le fitness, le handball ou le basketball, vous cherchez une paire de baskets qui vous fournit un bon amorti avec une semelle qui amalgame le confort et la stabilité nécessaire au vu de la sollicitation des pieds.

Pour la pratique du tennis, la paire de baskets doit être adapté à vos pieds, mais également à la surface du court. Les athlètes qui se défient sur la terre battue portent des chaussures qui les permettent de glisser et qui empêchent simultanément la terre de coller à la semelle. Pour les autres surfaces, il est important que les chaussures soient munies de semelles anti-dérapantes.

Mais peut-être avez-vous opté pour une remise au sport plus douce et vous avez décidé de vous mettre à la marche. Les baskets pour la marche sportive doivent être souples et légères en plus de savoir résister aux conditions climatiques : on ne sait jamais quand le mauvais temps peut s’inviter pendant une marche !

Si votre nouvelle pratique sportive est le running, vous devez privilégier le confort : vous n’allez pas avaler des kilomètres à pied dans des chaussures où vous n’êtes pas à l’aise. Mais il faut tout de même prendre en compte des exigences techniques comme la stabilité. Il est également conseillé de choisir des baskets aux semelles larges pour une meilleure répartition du poids et de l’absorption.


Des semelles pour quel type de foulées ?

Comme pour l’écriture, nous n’avons pas tous le même type de foulées. Vous devez connaître votre type de foulée pour choisir des baskets qui auront la semelle faite pour vous. Prendre en compte sa foulée sert notamment si vous cherchez des chaussures pour du running, les autres disciplines se reposant moins sur des foulées constantes sur la durée.

On estime aujourd’hui que 50% des coureurs ont une foulée universelle, dite de pronation normale. On parle d’un mouvement de pronation normal quand, au moment du contact du pied avec le sol, l’avant du pied pointe encore vers l’extérieur. Le mouvement se finit avec l’avant du pied qui se pose et concentre tout le poids du corps au milieu de la chaussure.

Il existe également la foulée pronatrice, dite de sur-pronation, qu’on retrouve chez 40% des coureurs. Le pied entre toujours en contact avec le sol par l’extérieur, mais l’avant du pied a un appui beaucoup plus marqué vers l’intérieur, avec une pression concentrée autour du gros orteil.

Qu’en est-il des 10% restants ? On parle de foulée supinatrice, dite de sous-pronation. L’attaque du pied se fait par l’extérieur mais un mouvement incomplet de la cheville ne ramène pas suffisamment le pied vers le centre pour qu’il se pose à plat. Le pied entre en contact avec le sol d’abord par l’extérieur de la chaussure.

Même si les foulées supinatrices ou pronatrices ne sont pas des défauts, les fabricants de chaussures de running fabriquent de plus en plus des chaussures de running, faite pour « corriger » des foulées qui ne sont pas universelles. Il arrive cependant à une minorité de coureurs de développer des foulées d’hyper pronation avec le pied visiblement penché vers l’intérieur, ou d’hyper supination où le pied est trop penché vers l’extérieur. Ces deux dernières foulées sont des défauts à corriger qui peuvent résulter à des blessures chroniques au niveau des chevilles et peuvent à la longue fragiliser le pied.


L’entretien des baskets pour femmes

Comme pour des chaussures lambda, il est important d’entretenir vos baskets qui tiendront plus longtemps. Investir dans des accessoires d’entretien vous fera économiser de l’argent en évitant de vous racheter des paires de chaussures de sport plus souvent. Dans les indispensables, si vos pieds sont entre deux tailles, vous devez vous procurez des semelles à rajouter dans la chaussure pour que vos pieds soient suffisamment calés dans les chaussures. Certaines marques de baskets fournissent à l’achat une paire de lacets supplémentaire, celles déjà sur les chaussures pouvant s’abîmer à la longue à cause des frottements en serrant la chaussure, ou en attachant tout simplement les chaussures.

Pour un entretien au long terme, vous pouvez vous procurer une solution imperméabilisante que vous vaporisez sur les chaussures. Cette solution protégera votre paire de baskets contre les intempéries et même contre la poussière. Un dernier accessoire incontournable est la brosse à poil rigide pour nettoyer le dessous de la semelle ou de la terre peut parfois rester accrochée. La brosse à poil souple vous permettra de brosser le dessus de la chaussure sans abîmer les éléments fragiles de la chaussure.


Pronatrice, supinatrice, universelle : quelle foulée avez-vous ?
Déterminez l’intensité de vos sorties avant de choisir vos baskets